Search
  • hearingfreedom

The Do's and Dont's of Hearing Health (French and English)

Updated: Feb 7

For several years, May has brought Hearing Health to the National forefront. Untreated hearing loss is linked to an increase of dementia, depression, anxiety, falls, social isolation and more. Early intervention for even the slightest hearing loss is crucial to your overall health.

Here are a few do’s & don’ts to help you navigate the hearing healthcare terrain in your journey towards better hearing and ultimately better overall health and quality of life.

DO Consult an Audiologist. Much like you would consult a Dentist for a sore tooth or an Optometrist for blurred vision, the Audiologist is the Healthcare professional to consult when hearing concerns arise. Audiologists have a Masters or Doctorate level of education and are regulated by the College of Audiologists and Speech-Language Pathologists of Ontario. Consequently, they are quality assured and accountable. They are the most qualified to assess your hearing abilities and discuss what the next step should be, whether that is treatment through medical intervention or rehabilitation through the use of hearing devices. A physician’s referral is not required to be assessed by an Audiologist.

DON’T Limit your potential of success. Because hearing is highly individualized, the hearing device that works for one, will not necessarily work for another. With nearly a dozen Manufactures offering different products, you deserve the one amongst them that suits you best. To achieve this, look for an independent clinic with no product limitations. Many locations today are either manufacturer owned or carry a limited number of manufacturers, so all patients are prescribed the same product line despite their unique set of hearing needs and wants. A limitation to one or a few product lines may mean you will unknowingly settle for a product sub-optimal for you.

DO Make sure your initial assessment is thorough. Get confirmation that your ear canals are free of earwax. Look for an Audiologist that will assess the physical functioning of your eardrum as well as your ability to hear sounds and words in quiet, but also in noise. Look to have a comparison between your abilities with one ear versus two. Have your sensitivity to loudness assessed. It is crucial that the initial assessment be very detailed because that assessment is the foundation for everything else thereafter. Such an assessment will generally require a 1.5 hour consult. Beware of complimentary assessments as they can lead to biased outcome reviews.

DON’T Get discouraged. Learning to hear again takes time. Your brain cannot relearn to hear overnight. Be patient and persistent, especially in those first weeks when your voice sounds awfully strange and the noises seem so intrusive. This is normal. The dust will settle…but only if you wear your new devices consistently.

DO Understand your device. The performance can greatly vary from one product to another. Have your Audiologist explain to you what you are, and aren’t, getting. Understand how your selected technology will treat the environment. The more you understand how your product will react to the environment, the better you can work with it, giving you greater success and satisfaction. Make sure the trial time and service plan is generous because achieving this can take time for some.

Hearing is complex, and so are today’s hearing devices. Finding the right solution is not a simple process. Dealing with the most qualified health care professional, in the most independent setting and getting a customized solution is essential. With these guidelines, success is on your horizon!


--------------------------------------------------------------------------------------------


French Version Les choses à faire et à ne pas faire en matière de santé auditive ISi vous êtes allé en ligne ou avez parlé à des amis dans le but de savoir quel appareil est le meilleur, vous avez probablement été dérouté par tous les rapports contradictoires. C'est normal parce que la vérité l'est; il n'y a pas un seul appareil qui conviendra à tout le monde. Pourquoi? Eh bien, parce qu'il n'y a pas un type de profil de perte auditive, aucun type de besoin auditif, aucun type de personne. Votre «meilleur appareil» est celui fondé sur une évaluation approfondie de vos capacités auditives et sélectionné en tenant compte de tous vos désirs et besoins uniques.


La bonne nouvelle est que parmi les nombreux fabricants, il existe d'excellents produits parmi lesquels choisir. Certains ont un excellent gestionnaire de vent pour les amateurs de plein air, d'autres sont destinés aux musiciens, d'autres excellent dans la connectivité, et ainsi de suite. Ainsi, trouver votre «meilleur appareil» est possible. La clé est la personnalisation. Vous devez consulter un clinicien qui effectuera des recherches sur l'ensemble du marché pour trouver la solution qui répondra le plus efficacement à vos besoins uniques. C'est exactement ce que propose Hearing Freedom, une clinique locale, développée et exploitée. Leur approche locale est malheureusement rare sur le marché d’aujourd’hui, où les établissements de vente au détail, les grandes cliniques et les chaînes appartenant aux fabricants sont de plus en plus présents.


L'approche unique et rafraîchissante qui distingue Hearing Freedom des autres fournisseurs a été établie il y a près de 20 ans par Rosanne McNamee, docteur en audiologie. Après une entrevue pour un emploi dans de nombreuses cliniques locales, elle a été découragée de découvrir les limites du fabricant et de se concentrer sur les tactiques de vente et les objectifs de vente attendus. «Ce ne sont pas des soins de santé auditifs appropriés.» dit McNamee, «Pour traiter correctement la perte auditive et maximiser la qualité de vie de mes patients, tout ce qui est disponible sur le marché doit être pris en compte pour chaque patient. En outre, je dois le faire en gardant à l’esprit leurs besoins et leurs désirs particuliers, et non les marges bénéficiaires de mon employeur. Faire des compromis sur les soins auditifs n'est pas une option pour moi. Les solutions universelles ne suffisent pas. » Elle a donc décidé de créer sa propre entreprise, en faisant ce qu'elle voulait et en donnant la priorité aux patients. Chez Hearing Freedom, il n'y a pas de produits ou de plans prédéterminés. Le plan d’intervention de chaque patient est aussi unique qu’il l’est. L'expérience commence par une évaluation auditive approfondie qui est suivie d'une évaluation détaillée des besoins. Tout au long, la contribution du patient est primordiale. «Nous consacrons tout le temps nécessaire pour aider nos patients à naviguer sur ce terrain complexe de la santé auditive. Nous voulons nous assurer que les besoins auditifs de nos patients sont satisfaits. » explique McNamee, «Nous proposons des démos pré-achat ainsi qu'une période d'essai de 90 jours sur les aides auditives achetées. Ces options donnent aux patients l'assurance qu'ils ont choisi la bonne solution pour eux, leur style de vie et leurs besoins auditifs. En mettant l'accent sur la réadaptation et le soutien continu, un plan de service de 5 ans est inclus avec chaque achat. Cela garantit des contrôles auditifs et des soins auditifs essentiels.


De plus, il n'y a pas de praticien ou de spécialiste en prothèses auditives à Hearing Freedom. Les patients sont plutôt vus par des audiologistes agréés expérimentés et entièrement bilingues. Avec des diplômes de maîtrise et de doctorat, les audiologistes sont les plus qualifiés dans leur domaine. Ils desservent aussi bien les enfants que les adultes, qu'ils soient payants privés ou pris en charge par des tiers (WCB, ACC, etc.). «Non seulement l'audition est complexe, mais les options d'aides auditives d'aujourd'hui le sont également», explique McNamee. «Il est essentiel de traiter avec le professionnel de la santé le plus qualifié, dans le cadre le plus indépendant.» Chez Hearing Freedom, vous pouvez être certain que vous avez choisi le meilleur endroit pour faire confiance à vos besoins auditifs.



8 views0 comments

Recent Posts

See All